En débarquant à Lymington, après notre séjour sur l'île de Wight (Ils sont arrivés sur l'île nue sans un bagage et les pieds nus), nous entamons la traversée du New Forest sous une pluie battante. Ici, les chevaux sont en liberté et, pas fous, ils préfèrent se mettre à l'abri. 

P7110059_1

 Nous aussi, nous aimerions nous mettre à l'abri. Nous visons un camping indiqué sur la carte du parc achetée à l'office de tourisme. Mais en entrant dans le camping, la garde nous signifie que ça ne va pas être possible car il faut avoir ses propres toilettes! Je lui réponds que la forêt est grande. Elle ne relève pas.

20170711_170745

Bref il faut refaire 3 ou 4 miles (entre 5 et 6,5kms). Pas énorme mais bon pas très agréable sous la pluie!

Ça dégringole tellement que nous imaginons mal monter la tente et surtout y faire sécher les affaires. Du coup on s'arrête au premier B and B, le Blacksmith(clin d'oeil à Bernard), dont le propriétaire, fan de foot, me dit "Allez Amiens" quand je lui dis que nous venons de cette ville!

Le lendemain, le beau temps revenu, nous quittons Brockenhurst par un gué pour continuer notre traversée du New Forest avec toujours des chevaux,

P1170801_1

 

P1170806_1

 son chêne multiséculaire,

P1170795_1

 et des routes qui ne mènent nulle part mais où se trouve toujours "a local" pour nous indiquer le bon chemin. Même les chaperons rouges n'ont rien à craindre!

P7120067_1

 

C'est sous le soleil que nous arrivons à Salisbury et que nous visitons en fin de journée.

P1170829_1

 

Le soir, c'est dans les pubs que nous rédigeons nos articles.

P7080033_1

Ici, c'est Catherine qui est à la manoeuvre. Poe préfère mettre en application les bons conseils du lieu.

P7080034_1

 Pour l'occasion, nos vélos deviennent des pubs bikes, comme celui de Garry, qui nous a montré le chemin et qui est un grand voyageur à vélo.

P1170833_1

 

P1170710_1